Partagez | .
 

 MERRY ※ get lucky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
☆ Inscription : 13/06/2013
☆ Messages : 43
☆ Célébrité : holland roden
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : MONAZ•HOPE
☆ Crédits : freckles sloth
☆ Réputation : 2
☆ £ : 9
☆ Âge : 17 ans
☆ Études : 11th grade
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : ici c'est mercy et à ta place je serais gentil.
MessageSujet: MERRY ※ get lucky   Mar 18 Juin 2013 - 9:02


Harry & Mercedes

get lucky

Pour la rouquine cette école n'était pas la meilleure solution dans sa situation d'après elle. Malgré le fait qu'elle était déjà arrivée l'année précédente, elle avait encore du mal de se faire à l'idée que sa belle-sœur ait voulu se débarrasser d'elle en quelque sorte. Etant donné que pour Mercedes, la femme de son frère avait tout fait pour qu'elle n'ait plus la petite sœur chérie de celui-ci dans les pattes. Le problème était qu'elle avait beaucoup de mal à se faire à cette idée. Que Emma soit dans la vie de son frère, chose qui l'empêche d'être ce qu'elle avait toujours été pour lui, c'est à dire tout. En même temps, pour Mercedes, l'Angleterre n'était pas pays rêvé, sauf qu'elle n'avait pas vraiment pût donner son accord, comme pour l'Allemagne ou bien la Russie. Et finir dans cette école, l'avait plutôt étonné, elle aurait pensé finir dans une école française, mais non, elle avait été plongée en plein milieu de l'anglais alors, qu'elle ne connaissait rien à la langue de Shakespeare. Encore aujourd'hui, son accent français ressortait en général lorsqu'elle parlait. Néanmoins, Mercedes avait de la chance, l'anglais ressemblait en quelques sorte, sur plusieurs mots à l'allemand, par conséquent elle pouvait comprendre de cette manière. L'avantage de parler plusieurs langues à vrai dire. Enfin, c'était plutôt amusant certains jour de faire croire à des élèves qu'elle ne comprenait pas ce qu'ils pouvaient bien lui raconter. Un avantage de taille, lorsqu'elle voulait éviter une conversation avec quelqu'un, elle était tranquille de cette manière. Tout du moins, même si elle avait mis assez de temps pour s'intégrer dans cette école, maintenant elle ne s'y sentait pas forcement comme chez elle. Mais cela lui changeait de ses écoles où elle n'arrivait jamais à se faire une place. A Poudlard, elle était quelqu'un, même si cela n'était pas tous les jours facile pour elle.

Et oui Mercedes était l'une des filles les plus populaires, sans vraiment comprendre pourquoi d'ailleurs étant donné que les élèves en général étaient assez spéciaux avec elle. Surtout vis-à-vis des rumeurs qui circulaient sur elle, certains jours elle en rigolait plus qu'autre chose. Cela ne l'avait jamais atteint, elle avait bien trop souvent été la petite nouvelle de l'école pour qu'elle réagisse mal à ce genre de situation. Elle avait été un petit animal de foire pendant quelques instants, mais maintenant c'était fini et tant mieux. Certains faisaient encore attention de ne pas s'approcher d'elle, à cause des rumeurs. Comme quoi elle pouvait être violente, non impossible Mercedes était douce comme un agneau, bon certes elle pouvait être lunatique, mais c'était un fait rare. Lorsqu'elle se sentait en danger ou bien qu'elle n'avait réellement pas envie de répondre à une question de la part d'une personne un peu trop instante. Chose qui arrivait plus souvent qu'elle ne le voudrait, d'ailleurs, en général elle ne répondait jamais aux questions qui la concernaient vraiment, préférant éviter ce genre de sujet. Moins on en savait sur sa vie, mieux cela serait, enfin ce n'était pas qu'elle n'avait point été gâtée dans sa vie, c'est juste que c'est assez compliqué, pas besoin de rajouter une couche de temps en temps, elle s'en passerait assez facilement.

Pour une fois la rouquine avait réussi à se retrouver seule. Enfin. Elle pourrait passer un moment tranquille par conséquent, chose qui l'aiderait à se sentir un peu plus à sa place. La plupart du temps, elle se retrouvait accompagnée de pseudo amies. Personne qui se caractérisaient comme telle, alors que Mercy elle ne le ferait certainement pas, juste des connaissances pour elle. La rousse se retrouvait donc dans les toilettes tranquillement, étrangement vides, aucune jeune fille ne s'y retrouvait, tant mieux elle ne serait pas ennuyée par une remarque idiote de cette manière. Elle en profita pour se regarder dans le miroir, elle avait une mine affreuse, étrange, pourtant elle avait bien dormi cette nuit-là ce n'était à rien y comprendre. S'installant dans une cabine sans penser à quoi que ce soit, elle en profita pour faire sa petite affaire, alors qu'elle allait sortir, elle entendit la porte des toilettes s'ouvrir. Alors, qu'elle même ouvrait la porte de sa cabine, par conséquent, elle ne vit pas dans un premier temps qui rentrait dans cette pièce. Sans s'en rendre compte elle rentra dans la personne qui venait d'entrer, levant les yeux vers cette personne, elle fronça les sourcils. Harry Potter était en face d'elle, chose qui l'étonna, elle regarda autour d'elle pour s'assurer qu'elle ne 'était pas trompée et c'était retrouvé dans les toilettes des hommes. Cependant, aucun urinoir en vue, elle ne s'était pas perdue, mais lui assurément. Un sourire se dessina sur les lèvres et les trais d'humour de la jeune femme ressortirent tout à coup. Tu viens te refaire une beauté ? Le sourire que Mercedes ne s'en irait certainement pas facilement, certes en général elle n'était pas le genre de fille qui croisait des garçons souvent. Mais là, elle pouvait trouver cette rencontre des plus atypiques, divertissantes.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ Inscription : 20/05/2013
☆ Messages : 31
☆ Célébrité : shiloh fernandez.
☆ Me, myself & I : la brioche.
☆ Surnom(s) : cool jerk, vif d'or (mais celui-là, il kiff pas trop) ou potter, tout simplement.
☆ Blaze : diesel / dory.
☆ Crédits : sur l'avatar.
☆ Réputation : 1
☆ £ : 0
☆ Âge : 17 ans.
☆ Études : 11th, STAPS, glandeur professionnel.
☆ Côté coeur : de quoi ?
☆ Profil rp : léogorneau - espèce en voie d'apparition.
★ dans les toilettes avec mercy (tout public).
★ castagne avec draco (à prévoir).
★ y'a encore de la place, iyw.
☆ To do list : ☑️ rendre les bouquins à la bibliothèque.
☐ dormir à la belle étoile.
☐ prendre une bonne cuite.
☐ répondre aux chaines de mails, pour pas que l'autre nott bave sur mon dos.
☐ acheter des pétards.
☐ inviter mercy à manger un bout.
☐ faire un match avec ron et ses frangins.
☑️ ...
☆ Call me maybe : ça, c'est ma foutue viehere, that's my peoplemes rendez-vous businessça, c'est pour m'appeler.
MessageSujet: Re: MERRY ※ get lucky   Ven 21 Juin 2013 - 15:43

J'sais pas si je vous ai déjà dit que j'étais, disons, maudit. Mais littéralement maudit. C'est quelque chose de vraiment pas facile à vivre au quotidien et ce jour là ne fit pas exception à la règle : celle qui stipulait que j'étais condamné à me foutre la honte sans l'aide de personne. Quelle merde.

Donc, que je vous explique, quand même. J'étais tranquillement assis dans un fauteuil, dans la salle commune, à écouter Ron raconter son dernier exploit en science physique (faire exploser un tube à essai - en gros, un truc sans intérêt). Enfin, j'écoutais quand même d'une oreille semi-attentive parce que je connaissais déjà le récit et je notai d'ailleurs quelques différences avec mon propre vécu de l'évènement. Mais passons. Ce que je voulais, c'était passer l'après-midi à glander en mangeant des oréos et en regardant les filles passer. Rien de plus. Il aurait bien fallut que je m’attèle à quelques devoirs et l'idéal aurait été que j'aille m'entrainer un peu, histoire de m'occuper. Mais j'étais bien trop à l'aise dans le fauteuil en velours rouge bordeaux pour n'avoir, ne serait-ce que l'idée de sortir à l'extérieur du château. On n'abandonne pas un bon feu de bois comme ça, surtout en plein mois de janvier, perdu dans les fins fonds d'Edimbourg (rien ne me sera donc épargner). Enfin, j'étais partis pour quelques heures pépères à somnoler, mais ça, c'était sans compter le message que vint me délivrer le p'tit Crivey. « Y'a Rusard qui te cherche partout, Harry. » il me dit, trop content d'être assujetti d'une mission de ce genre. Je le regardais de travers, pensant que c'était encore une de ses blagues stupides, histoire d'avoir quelque chose à me dire mais non, il était visiblement sérieux. Je me redressai vivement sur mon séant. « Tu déconnes, hein ? » Il me regarda sans comprendre et pour le coup, je compris que non, il ne déconnait absolument pas. Je réfléchi à toute vitesse, essayant de retrouver dans ma mémoire les raisons du soudain intérêt de Rusard pour ma pauvre poire. « Je pensais bien que tu étais dans la salle commune et je lui ai dis alors il va arriver, je pense. » Là, je le fusillais du regard, mais il ne déconnait visiblement toujours pas et ça, c'était un vrai problème. Je me levai de mon fauteuil, manquant de faire tomber Ron de l'accoudoir. Je venais de me souvenir... La vitre cassée qui protégeait les coupes et les récompenses... Ça me revenait maintenant. Je l'avais malencontreusement et involontairement fracasser en balancer un cailloux sur quelqu'un. Mais c'était une pure coïncidence... Absolument pas prémédité. Encore une histoire de fatalité, tout simplement. Mais de ça, Rusard n'en avait certainement rien à faire : il allait tout de même me faire la peau et me coller une autre ribambelle d'heures de retenues. Quelle merde. Il fallait à tout prix que je l'évite. Question de vie ou de mort.

Je ne pris pas le peine d'expliquer à Ron pourquoi je me tirai et je me tirai, filant à travers la salle avant de sortir précipitamment dans le couloir. Je choisis de bifurquer vers la droite. C'était une bonne et une mauvaise idée : une bonne parce que Rusard arriva de la gauche et une mauvaise parce qu'à droite, le virage suivant se présenta trop tard et j'entendis Rusard m'appeler rudement en m’apercevant. Je fis comme si je n'avais rien entendu et continuai sur ma lancée, en accélérant le pas. Mais ce Rusard n'était pas prêt à abandonner aussi facilement et je perçu le bruit de ces pas se transformant en course. Sans aucune hésitation, je fis de même. Je ne voulais absolument pas avoir affaire à lui aujourd'hui. Je tombais alors sur le panneau indiquant les toilettes et, ni une, ni deux, m'y engouffrant immédiatement, pensant que cela m'aiderait à échapper au foutu concierge.
A peine avais-je refermé la porte derrière moi qu'une voix mélodieuse et chantante s'éleva dans mon dos. Je me retournai en sursautant et j'eus envie de me frapper le front du plat de la main. « Tu viens te refaire une beauté ? » Mercedes Brightman, la fille la plus canon du lycée... Et moi, pauvre boulet, entrant dans les toilettes des filles par erreurs (un bref regard autour de moi me confirma que j'étais bien sur le territoire des nanas). Je sentis le rouge me montait désagréablement aux joues. Mercy Brightman, quoi. Quelle merde.
Enfin, quand je dis 'quelle merde', je parle de la situation dans laquelle je me trouvai alors, pas du fait de la croiser, elle. Bien au contraire. « Euh, et bien, disons que, je... Enfin... Je suis désolé, je crois que je me suis trompé de porte... Visiblement. » Lamentable, j'étais lamentable. Déjà qu'on pouvait pas me dire particulièrement doué avec les nanas en général, mais avec Mercedes, je perdais littéralement tout mes moyens. Je suis sûr que j'aurais fait pitié à n'importe qui. Mais je n'osais quand même pas rebrousser chemin : Mercy était une rencontre bien plus agréable que ce vieil empoté de Rusard. « Tu crois que j'ai besoin de me refaire une beauté ? » A peine avais-je dis ça que je me trouvai vraiment con. Comme je vous l'ai dis, je n'ai besoin de personne pour me foutre la honte.

HJ: c'était parfait ! (a) Pour les paroles de Harry, c'est teal.



you're killing me softly
and into the fake smiles, walking around like a stray child trying to find a quiet place to sleep. i don't know if you can feel it in the air, when you step into the street... but i've been finding it a little hard to breathe.
(img tumblr/code belladone.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ Inscription : 13/06/2013
☆ Messages : 43
☆ Célébrité : holland roden
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : MONAZ•HOPE
☆ Crédits : freckles sloth
☆ Réputation : 2
☆ £ : 9
☆ Âge : 17 ans
☆ Études : 11th grade
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : ici c'est mercy et à ta place je serais gentil.
MessageSujet: Re: MERRY ※ get lucky   Mer 26 Juin 2013 - 5:26


Harry & Mercedes

get lucky

Pour Mercedes, la solitude lui allait bien surtout qu'elle avait tendance à bien souvent vouloir éviter de se retrouver trop souvent au centre de l'attention. Même si dans cette école, il s'avérait qu'elle l'était plus qu'elle ne le voudrait, elle ne pourrait rien y faire après tout. Rien ne changerait l'idée des gens et elle devrait faire avec le fait que la plupart d'entre eux voulaient se rapprocher d'elle. Peut-être un peu trop d'ailleurs. Ce n'était pas dans les priorités de la rouquine de rester dans ce lycée suffisamment longtemps. Une fois qu'elle le pourrait, elle s'en irait, sauf que pour l'instant elle s'avérait être trop jeune pour ce genre de choix. Donc elle resterait encore une année bloquée à Poudlard, sans vraiment avoir la possibilité de faire ce qu'elle voulait. Certes, elle semblait s'être intégrée assez rapidement, tout du moins c'était les apparences puisque ses pensées étaient différentes. Et oui pour elle, cela ne serait jamais une école qu'elle apprécierait, simplement parce que sa belle-soeur l'avait obligée à s'y retrouver et qu'elle ne pouvait rien y faire. Comme si l'autre blondasse avait réussi à lobotomiser son frère. Le seul homme que Mercedes ait pu jamais aimé. Cependant, elle ne fut pas seule bien longtemps puisqu'elle se retrouva assez vite en compagnie d'un jeune homme. Ce qui était étrange, puisqu'elle était entrée dans les toilettes des filles. Mercy l'avait reconnu immédiatement et n'avait pu s'empêcher un peu d'humour face au brun qui devait se sentir gêné. La rouquine, elle se fichait bien qu'il soit-là, enfin cela ne la dérangeait pas vraiment, disons que cette situation allait l'amuser plus qu'autre chose. Ce n'était pas méchant d'ailleurs venant d'elle.

Mercedes regarda son camarade, sourire aux lèvres. Elle savait pertinemment qu'elle le perturbait, pour une raison qu'elle ignorait certes, mais elle aurait bien aimé comprendre la raison pour laquelle il se trouvait en face d'elle. Enfin, elle était certaine que de toute manière le jeune homme aurait bien une anecdote à lui donner. Euh, et bien, disons que, je... Enfin... Je suis désolé, je crois que je me suis trompé de porte... Visiblement. La rouquine gardait son sourire, elle se voulait rassurante avec le jeune homme, même si elle doutait que cela fonctionne vraiment. D'ailleurs, elle avait déjà compris qu'il s'était trompé de porte, c'était évident, cependant elle ne fit pas de commentaire pour autant. Cela serait méchant de le faire surtout et Mercy ne l'était pas, encore moins avec Harry, surtout si elle le sentait dans une mauvaise position comme celle-ci. Par conséquent elle haussa simplement les épaules comme pour lui assurer que ce n'était pas si grave. Tu crois que j'ai besoin de me refaire une beauté ? La française se mit à rire en le regardant, il l'avait réellement pris aux mots. C'était idiot, non pas qu'elle le trouve idiot, mais se retrouver à dire que lui en avait besoin était quand même quelque peu étrange. Surtout que c'était plus une blague qu'autre chose qu'elle avait sorti la rouquine. Mercy haussa les épaules en le regardant, ne sachant pas trop ce qu'elle devait répondre, si elle devait se moquer un peu ou non. Elle ne voulait pas qu'il prenne mal ce qu'elle pourrait lui dire, par conséquent elle souhaitait faire attention. S'il y avait bien une personne qu'elle ne voulait pas se mettre à dos dans l'école, cela serait bien lui, effectivement. Cependant, elle commença a fouiller dans son sac, sans avoir encore répondu à la question qu'il venait de poser. Mercedes voulait voir s'il serait capable de le faire, même si au fond elle l'arrêterait assez vite. Sortant sa trousse de maquillage, qu'elle avait constamment sur elle, fit un sourire amusé au brun. Si l'envie t'en prend, j'ai ce qu'il faut. Elle ne lui disait pas qu'il n'en avait pas besoin, étant donné que pour elle c'était tout simplement logique et ahurissant qu'il ose poser cette question. D'ailleurs, elle doutait qu'il le ferait et tant mieux d'ailleurs, parce qu'elle se voyait mal l'arrêter alors qu'il était en train d'essayer de se maquille. Cette idée fit sourire la rousse. Que fuyais-tu ? Pour te retrouver ici, il doit bien y avoir une raison pour laquelle tu te serais trompé de porte. Bon, elle peut parler au début de son entrée dans cette école, elle avait tendance à se tromper constamment, mais elle mettait cela sur le compte du fait qu'elle ne connaissait rien ici. Alors, que lui devait simplement éviter quelqu'un, elle en était certaine. Mais si tu veux que cela reste secret, je ne dirais rien. Un petit sourire mutin se dessina sur les lippes de la rouquine pendant qu'elle regardait le jeune homme, par contre, elle n'avait pas eu le temps de se laver les mains. Par conséquent, elle se dirigea vers les lavabos afin de le faire, en attendant qu'il lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: MERRY ※ get lucky   

Revenir en haut Aller en bas
 

MERRY ※ get lucky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Merry Christmas!!
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» Lucky Light
» GRACE & SWANN ▷ One day, you will be lucky. Maybe... Not sure.
» presentation de lucky luke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
…behind the veil ❞ :: Pavillon central-