Partagez | .
 

 Tori } like shooting star.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Warning : serial killeuse
au taquet la meuf !
avatar
☆ Inscription : 05/03/2013
☆ Messages : 697
☆ Célébrité : Ginta Lapina
☆ Surnom(s) : Sue ; Susy (par ses amis)
Ania (par sa mère)
La Machine (par des gens)
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : Sonata.
☆ Crédits : aurélie
☆ Réputation : 18
☆ £ : 223
☆ Âge : dix-huit ans.
☆ Études : 12th grade & danse classique
☆ Côté coeur : nothing.
☆ Profil rp : les deux ! Ça marche selon l'inspiration du moment.

en cours ; l'event,, Tori,, Erza,, Draco.
prévus ; Terry,,
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : il était une fois un veaudelune des bois, qui se cherchait une fratrie à la tombée de la nuit pour dessiner des cercles concentriques sur une étendue désertique.
MessageSujet: Tori } like shooting star.   Mer 1 Mai 2013 - 18:34

Une énième fois, il lui fallait vérifier son sac pour la danse. Une main sur la hanche, Susan ressortait ses affaires une à une pour voir si elle n'avait rien oublier. Pointes. Pantalon de sport en tissu élastique. Débardeur. De quoi se coiffer convenablement. Pansements pour éviter à ses pieds de saigner. Aujourd'hui, elle allait passer la journée dans la salle de danse pour rattraper le retard monstrueux qu'elle avait pris et reprendre du niveau. Pendant les vacances de Noël, Susan n'avait pas vu son rythme relâcher. Sa mère l'avait fait travailler parfois jusqu'à très tard dans la nuit et elle n'avait pas trouvé un seul instant de repos. Elle poussa un soupir avant de passer une main dans sa masse de cheveux blonds. Elle avait essayé d'entamer une sérieuse discussion avec sa mère sur son avenir. Pour une fois, elle avait voulu pointer du doigt que ça n'allait pas, qu'elle ne se sentait plus bien quand elle dansait et que son régime strict n'était pas bon. Ses évanouissements devenaient de plus en plus fréquents et elle inquiétait les gens autour d'elle ce qu'elle ne voulait pas. Mais encore une fois, elle évita les questions de sa fille, elle ignorait parfaitement ce que Susan pouvait lui dire restant dans l'optique que sa fille deviendrait danseuse étoile. Soudainement énervée, la blonde rangea rageusement ses affaires dans son sac avant de le fermer d'un geste sec et d'attraper sa bouteille d'eau. Elle allait sauter le repas du midi pour continuer la chorégraphie qu'elle était censée connaître sur le bout des doigts. Maria avait décrété que son niveau était nul, qu'elle ne vivait pas sa danse à fond. Elle lui avait précisé qu'à la rentrée, elle ne prendrait plus du bon temps pour sortir avec ses amis, mais qu'elle devrait travailler encore et toujours. La perfection. Ce mot commençait à agacer Susan. Toujours la perfection. Mais avoir des imperfections c'était bien aussi, c'était vivre paraîtrait-il. Blondie n'avait pas l'habitude de ''vivre'', elle faisait juste ce qu'on lui disait de faire, comme une machine. « Eh bah, t'en tire une tronche ! T'as pas bien dormi cette nuit ou quoi ? » Susan se tourna vers la personne qui lui parlait. Une fille de son dortoir. Elle lui sourit. « Si, ne t'en fais pas, je réfléchissais, c'est tout. » L'autre haussa les épaules avant d'enchaîner. « T'as prévu quoi de ta journée ? Parce qu'avec les filles, on va probablement aller se voir un film chez les garçons. » Elle aurait tant voulu lui dire qu'elle viendrait aussi, mais elle ne pouvait pas. Elle n'en avait pas le droit. Elle sourit tristement. « Une autre fois probablement, j'dois aller danser. » Sa camarade de chambre rit. « Mais un jour ça va te tuer ça ! Faudrait que tu décroches un peu, Sue. » Décrocher, ouais, ça lui dirait bien, mais on ne lui laisse pas le choix. Elle salua son amie avant de mettre son sac sur l'épaule, prendre sa bouteille d'eau et quitter le dortoir, direction la salle de danse. En chemin, elle croisa plusieurs étudiants qui discutaient dans le couloir. Il parlait d'aller faire un tour dehors puisqu'ils n'avaient rien à faire, d'autres qui se couraient derrière et enfin ceux qui étaient plongés dans leur livre. Sue manqua de leur rentrer dedans, l'esprit ailleurs. Elle se dirigea dans le pavillon Barkwith non sans regretter de ne pouvoir aller marcher dehors. Il faisait froid, certes, mais prendre l'air était quelque chose qu'elle appréciait beaucoup. Tenant plus fermement son sac, elle passa les couloirs avant d'arriver devant la porte de la salle de danse. Elle prit une bouffée d'air avant de s'y engouffrer.

Elle mit presque une dizaine de minutes à se préparer. Elle était ailleurs. Il fallait qu'elle prenne un peu des nouvelles de ses amis. Après des vacances sans aucun signe de vie de sa part, certains devaient lui en vouloir. Allait-il comprendre que ce n'était pas vraiment de sa faute ? Assise au sol, elle mettait ses pointes après avoir mis les pansements puis elle attrapa brosse et élastique pour essayer de dompter ses cheveux blonds. Elle parvint à prendre le dessus quelques secondes plus tard. Elle avait fait une queue de cheval bien haute lui évitant d'avoir des mèches qui volent une peu partout autour de son visage et qui pourraient gêner sa danse. Susan ferma ce qui restait dans son sac avant de se redresser et d'aller mettre un cd dans la chaîne hi-fi du studio. Elle alla se placer à la barre et dès que la musique commença elle entama les étirements sans entendre que la porte venait de s'ouvrir à l'instant même.



don't judge a book by its cover

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Tori } like shooting star.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
…behind the veil ❞ :: Pavillon Barkwith-