Partagez | .
 

 so put your arms around me, baby, we're tearing up the town. (NOELIA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
☆ Inscription : 09/03/2013
☆ Messages : 102
☆ Célébrité : RITAifeelyourORA
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : mermaid motel ou Speed
☆ Crédits : sugar slaughter + .liloo_59
☆ Réputation : 2
☆ Âge : 16 ans
☆ Études : 11th, option musique et arts & spectacle, club de la chorale et de ballet.
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : il était une fois la meuf la plus swagg de l'univers que tu kifferais mettre dans ton lit, qui se cherchait une bande de potos pour faire la fête toute la nuit !
MessageSujet: so put your arms around me, baby, we're tearing up the town. (NOELIA)   Mer 13 Mar 2013 - 15:11




Vixy ne pense à rien, à plus rien. Elle s'ennuie profondément, et ce n'est certainement pas le rassemblement de la chorale qui va la réveiller. On peut penser qu'elle est malade, parce que la musique c'est quand même un peu toute sa vie, c'est le moment où elle peut enfin se laisser aller sans se prendre la tête. Alors lorsqu'on ne la voit pas sauter partout d'un air surexcité, on finit par se poser des questions. La Poufsouffle ne fait même pas attention à ce qu'il se passe autour d'elle, elle baille un instant et s'étire, comme si elle allait se mettre à danser. Peut-être qu'elle s'est trompé de cours, elle aurait dû aller en ballet tout de suite. Et la voilà qui glisse ses mains dans ses poches et qui se demande même si elle ne va pas sécher le club de la chorale. Pour une fois. Ce n'est pas comme si elle le faisait tout le temps, ça ne lui était même jamais arrivé, et elle pouvait se laisser aller un peu, non ? Et aussitôt pensé, Vixy est convaincue, et la voilà qui prend le chemin de la sortie. C'est peut-être pas une bonne idée, mais tant pis, elle est déjà entrain de filer.
Ni une, ni deux, l'albanaise a mit son skate au sol et la voilà déjà entrain de rouler dans les couloirs. C'est clair que si on la choppe là, elle est un peu dans la merde. Mais tant pis, yolo comme disent les autres. Et Vixy fouille ses poches en même temps qu'elle cherche un endroit où squatter, un endroit sans professeur de chant. Tiens, ses doigts rencontrent un petit sachet d'herbe, et aussitôt un sourire dessine ses lèvres, et une idée lui vient. Il doit bien y avoir une charmante demoiselle qui traîne quelque part dans les couloirs, non ? Et elle glisse son pied en arrière pour freiner et tourner avant de prendre la direction du dortoir de Noelia. De sa meuf trop swagg. Ouais, bien sûr, si seulement ça pouvait être aussi simple que ça dans sa tête, si seulement tout pouvait suivre. C'est sa poto et hop basta, sauf que non, Vixy aime se compliquer la vie, alors quand Vixy voit la ravissante tête blonde se balader sous ses yeux, elle ne peut s'empêcher d'avoir les hormones qui font la bamboula.

Et d'un coup, elle a envie de se barrer dans l'autre sens, quitte à retourner à la chorale en prétextant des maux de ventre. Elle s'en fou, Vixy panique d'un coup et se dit que ouais, le bon plan c'est de partir. Ca devient grave dans sa tête, sérieusement. Et quand elle arrête une énième fois son skate, indécise, elle essaye de se reprendre. C'est elle le loup, elle peut dévorer tout le monde et les détruire d'un coup de croc, elle ne doit pas se laisser avoir bêtement pas ses pensées. Et puis Noelia, sérieusement, ça fait un bail qu'elle l'a connaît. Alors pourquoi avoir peur ? « Bouge Vix', fais sortir le loup en toi. » Pour être plus forte et pour pouvoir tenir tête à sa belle blonde sans se sentir défaillir en la voyant marcher et en louchant sur le balancement de ses hanches. Sérieux. C'est quoi son problème, pourquoi elle pense à tellement de trucs maintenant ? Surtout à ce genre de trucs.
Et elle se rend compte qu'il est trop tard pour faire demi-tour maintenant, elle est devant la porte de la chambre de la Gryffondor, et voilà, elle peut plus se barrer en courant. Vixy a décidé de prendre le taureau par les cornes et hop, de montrer maintenant que tout ce qu'elle pensait, c'était des conneries. Et hop, elle reprend son skate sous un bras, et cherche avec sa main libre son sachet plastique dans sa poche. Elle frappe et se compose un sourire, un grand sourire, du style tout va bien, du style son cœur ne bat pas à mille à l'heure rien que de penser au visage de la blonde. Et puis elle est contente d'être là, elle commence à se rendre compte que c'est certainement le meilleur endroit du monde entier, la chambre de Noelia.
Et la porte s'ouvre. « Salut ! » Grand sourire, et quand Vixy sourit, c'est cool, mais quand Noelia sourit, c'est encore mieux. Alors rien que pour ça, elle lui plante le sachet plastique sous le nez et le remue un peu. « Ta-daa ! C'est d'la bonne meuf, alors faut bien que je le partage avec une bonnasse. » Okay, ça c'est fait. Vixy se gifle mentalement et finit par laisser retomber son bras le long de son corps, histoire de voir sa petite lionne, enfin, et un léger sourire dessine ses lèvres. Salut.


hit 'em all, switch it up, put it on, zip it up. let my perfume, soak into your sweater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

so put your arms around me, baby, we're tearing up the town. (NOELIA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
…behind the veil ❞ :: Pavillon Whitehorn-