Partagez | .
 

 Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
☆ Inscription : 24/02/2013
☆ Messages : 397
☆ Célébrité : Taylor Momsen
☆ Surnom(s) : Ed Wood, Ed, Iddy
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : Dieu.
☆ Crédits : Tumblr
☆ Réputation : 22
☆ £ : 20
☆ Âge : seize ans
☆ Études : 11th grade | Maths Appliquées & Langues Etrangères | Echecs & RUGBY. HANWAI.
☆ Côté coeur : Quetzalcoatl l'a mangé.
☆ Profil rp : genre, bigorneau qui sort les strings léopard pour les grandes occaz' quoi. Tu peux pas test.
COME WITH MAMA PONY. | 3 RPs max en même temps.
Avec le bridé | Avec l'alien | Avec supergeek. | Avec J'adore | Avec Sue
+ l'event, of course.
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : on s'est souvent coltiné l'histoire du petit poney, mais l'nôtre avait choisi de chercher des keupins dans la pampa soi-disant pour aller fumer des joints et boire de la bière, mais il paraitrait qu'il en profite pour câliner des ours blancs. LA TEHON QUOI.
MessageSujet: Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee   Ven 8 Mar 2013 - 14:39



Une heure à perdre. C'était chiant. Alors deux. Elle allait se faire chier. Rien de bien réjouissant, en somme. Pas envie de lire. Pas envie d'étudier. Pas envie d'écrire. Pas envie de dessiner. Plus de batterie sur son portable, dans son MP3, bref, que dalle à foutre pendant une longue, très longue pause. Il y avait des jours, comme ça. Tu veux absolument bouger un peu, mais tu souhaites ne rien faire. Rester là, morose, dans un coin. A attendre que le temps passe. A essayer de démêler les derniers potins. Regarder les gens qui défilent dans la salle d'étude. Ceux qui sont hystériques parce que le prof d'éco est pas là. Ceux qui devraient être en cours mais qui n'ont pas envie d'y aller. Ceux qui ont été virés et ont échappé au purgatoire – autrement nommé étude obligatoire, cqfd – et puis y avait ceux qui, comme elle, attendaient que le temps passe. En se demandant pourquoi Diable le cours d'après n'avait pas été déplacé, ce qui leur aurait permis de finir plus tôt. Et puis, au moment où elle commençait à se lasser de cette occupation fort.... inintéressante, une tête connue passa le pas de la porte. Il était plus que temps. L'ennui commençait à se faire, sentir, là. Genre, complètement. Elle l'observa un instant, attendant de voir ce qu'il prévoyait de faire. Apparemment pas de venir lui tenir compagnie, puisqu'il s'exila dans un coin. Il ne l'avait sans doute pas vue. Oui, c'était sûrement ça. Il ne l'aurait quand même pas évitée volontairement. Surtout quand elle venait de passer un bon moment à poireauter toute seule. C'était une tentative d'évasion parfaitement INVOLONTAIRE. Oui, parfaitement. Mais bon, elle allait rattraper le coup, le pauvre, il ne pouvait pas savoir quelle erreur terrible il était en train de commettre. « Kristiane ! Eh, Kristiane ! » Elle sautilla pour le rejoindre, presque trop exubérante, trop heureuse de le voir. Oui, trop. Parce qu'il l'avait encore battue aux échecs y avait pas si longtemps que ça, elle devrait lui en vouloir à mort. Elle y pensa un instant en se précipitant à sa suite, mais vira cette mauvaise pensée d'un haussement d'épaules. Eh, quoi, ça changeait rien. Elle se faisait chier, il était là, elle allait les faire chier tous les deux. Enfin, c'était l'idée en tout cas. « Oh, j'ai pensé à toi l'autre jour », ajouta-t-elle avec un sourire. « Eh, tu sais pourquoi un éléphant sait toujours où se trouve le centre de gravité de l'arbre qu'il déterre ? » Il n'y avait plus qu'à espérer pour lui qu'il ne comptait pas sur cette heure de trou pour réviser une quelconque matière. Parce que quand on lançait une conversation en partant d'une blague débile, ça n'annonçait pas beaucoup de réflexion studieuse par la suite.
Mais, faut être honnête. On s'en fout.


Pourquoi les fraises tagada ?


Spoiler:
 



Rock 'n roll angels bring thyn hard rock Hallelujah ! Demons and angels all in one have arrived
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ Inscription : 01/03/2013
☆ Messages : 68
☆ Célébrité : Lee Min Ho
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : Mikkiskingdom
☆ Crédits : Moi même.
☆ Réputation : 3
☆ Âge : 18 ans
☆ Études : 12th grade, Maths Appliqués, Langues étrangères, Club échec.
☆ Côté coeur : Rythme cardiaque correcte.
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe :
Fiche de présentation.
Fiche de liens.
Rp w/ Eldrid.
Rp w/ Lookas.


MessageSujet: Re: Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee   Sam 9 Mar 2013 - 8:43


encyclopédie humaine, moi ?

Une journée paisible. Voilà de ce qu’il en était aujourd’hui pour Christian. Mis à part ses cauchemars qui le réveillaient en pleine nuit chaque jour, il n’avait rencontré aucune difficulté aujourd’hui. Il était allé en cours, assisté au cours totalement ennuyeux de ses professeurs, avait pris ses cours en coréen, énervant ainsi son voisin de table qui avait voulu rattraper son retard de notes sur lui. Mais cela l’amusait. Quand la fin des heures de cours du matin sonna, il fut le dernier à sortir de la salle de classe, les autres ayant déjà fini de ranger les affaires, avaient quittés la salle de classe presque en courant. Il avait pris son temps pour ranger ses affaires et au lieu de se précipiter au réfectoire, il était passé ranger ses affaires de cours dans son dortoir, prenant ainsi deux bouquins au passage. Il descendit quelques minutes plus tard et un sourire en coin apparut sur son visage quand il vit que la queue pour manger avait diminué de volume. Passer par sa chambre, lui évitait de faire trois heures de queue pour prendre un plateau repas. Puis il avait tout son temps, il avait deux heures de trous après l’heure du déjeuner ce qui lui permettrait de lire ses livres tranquillement. Mangeant tout en lisant, il finit assez rapidement et un seul coup d’œil par la fenêtre lui a suffit pour ne pas aller dehors. Le beau temps, le soleil qui brillait dans le ciel, avait réussi à attirer soixante-quinze pourcent des élèves dans le parc dehors, là où il avait l’habitude d’aller lire, sous un arbre à l’ombre. Il soupira et décida d’aller dans la salle commune où personne n’irait l’embêter s’il allait s’installer près des bouquins dans un coin très éloignés des jeux et de la télé. Il remonta tranquillement, à contresens avec les élèves qui courraient presque pour aller dans le sens inverse, vers le parc. Il sourit légèrement et alla dans la salle commune, allant directement vers le canapé placé près de l’étagère de livres. Il ouvrit son roman coréen à la page qu’il avait marqué et se cala dans son fauteuil, croisant les jambes… « Kristiane ! Eh, Kristiane ! » Il referma les yeux et serra la mâchoire avant de soupirer un long coup. La journée avait pourtant bien commencée. Et vu comment elle était en train de le rejoindre, en sautillant apparemment, il allait passer un très, très long moment. A chaque fois, ce n’était pas seulement pour quelques minutes, mais pour des heures entières qu’elle le collait. A croire qu’elle en craquait pour lui. « C’est Christian. Pas Kristiane. » Il soupira et rouvrit les yeux, regardant son bouquin ne déniant même pas de relever la tête quand elle se jeta dans le canapé juste à côté de lui. Bien trop près, mais il parierait qu’elle le faisait exprès, juste pour l’embêter jusqu’au bout, parce qu’elle n’arrive pas à digérer le fait qu’il soit bien trop fort pour elle aux échecs et cela depuis qu’elle s’est assise en face de lui pour jouer une partie quand elle est arrivée en première année. « Oh, j'ai pensé à toi l'autre jour » Un petit rire ironique sortit de ses lèvres. L’autre jour ? N’était-ce pas tous les jours à ce tarif là ? « Eh, tu sais pourquoi un éléphant sait toujours où se trouve le centre de gravité de l'arbre qu'il déterre ? » Il soupira doucement et tourna la page de son livre sans même la regarder. Il ne comprenait pas pourquoi elle venait chaque jour le voir et lui poser des questions qui n’avaient ni queue ni tête. Apparemment, cela l’amusait énormément de lui pourrir son temps libre. « Il s’entraîne peut être à faire un trou assez grand pour pouvoir te mettre dedans. » Il ne releva toujours pas la tête, se contentant de lui faire un sourire en coin tout en tournant une fois de plus une page de son livre. « Tu n’as que ça à faire de me coller quotidiennement ? » Il releva la tête et la regarda enfin de ses yeux noirs, son visage impassible.
© fiche créée par ell



You will end in bed with me tonight.. No matter what.
« It's a matter of time before I come after you. You may not know everything about me. I'm not the one you think I am. Killing you slowly will be my first task. Watching you suffer will be my second. And then, I''ll watch your soul leaving your eyes. It's just a matter of time. » ▬ I am Christian Jinho Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ Inscription : 24/02/2013
☆ Messages : 397
☆ Célébrité : Taylor Momsen
☆ Surnom(s) : Ed Wood, Ed, Iddy
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : Dieu.
☆ Crédits : Tumblr
☆ Réputation : 22
☆ £ : 20
☆ Âge : seize ans
☆ Études : 11th grade | Maths Appliquées & Langues Etrangères | Echecs & RUGBY. HANWAI.
☆ Côté coeur : Quetzalcoatl l'a mangé.
☆ Profil rp : genre, bigorneau qui sort les strings léopard pour les grandes occaz' quoi. Tu peux pas test.
COME WITH MAMA PONY. | 3 RPs max en même temps.
Avec le bridé | Avec l'alien | Avec supergeek. | Avec J'adore | Avec Sue
+ l'event, of course.
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : on s'est souvent coltiné l'histoire du petit poney, mais l'nôtre avait choisi de chercher des keupins dans la pampa soi-disant pour aller fumer des joints et boire de la bière, mais il paraitrait qu'il en profite pour câliner des ours blancs. LA TEHON QUOI.
MessageSujet: Re: Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee   Sam 9 Mar 2013 - 17:38

« Il s’entraîne peut être à faire un trou assez grand pour pouvoir te mettre dedans. » ET EN PLUS IL AVAIT DE L'HUMOUR. Ha ha, cet homme était parfait. Bon. Trêves de plaisanteries. Elle retint un « dis-le tout de suite si je t'emmerde » parce qu'elle savait que c'était le cas. C'était le but. Plus ou moins. Y avait ça et le fait de lui arracher un sourire, comme il venait de le faire, là, tout de suite, succinctement. Alors, s'il fallait lui pourrir les rares moments de tranquillité dont il pouvait profiter au lycée, rien que pour ça, elle le faisait avec plaisir. Quelques fois, indépendamment de sa petite vengeance personnelle concernant les nombreux échecs qu'il lui faisait subir. Mais, il fallait l'avouer, c'était quand même plutôt rare. Elle préférait mêler les deux, c'était moins compliqué, niveau organisation. S'il fallait faire un planning pour décider des horaires « sourire » et des autres « vengeance », elle n'aurait pas fini de lui coller aux basques. Déjà qu'elle arrivait, parfois, à se trouver chiante elle-même, alors là... elle s'insupporterait. Ce n'était déjà pas toujours évident de se dire qu'un autre nous tenait en horreur, alors soi-même... c'était un coup à devenir schizophrène. Ou juste fou. Tout ça, c'était sensiblement pareil, non ? Elle soupira vaguement ; « ça, c'est pas une réponse à la question que j'tai posée. » Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille, lui lança un sourire franc, puis ajouta gentiment « c'est parce que l'éléphant barrit*. Patate. » A lui de trouver l'explication, maintenant. Enfin, ça ne devrait pas lui poser trop de problèmes. Deux ans de plus, un cerveau en état de marche, ça aide. Parfois. Souvent. De toute façon, Kristiane était un intellectuel. C'était bien connu qu'il avait réponse à tout, même aux questions les plus stupides qui pouvaient polluer cette planète. Alors s'il ne trouvait pas le rapport entre le barrissement et le centre de gravité, c'était qu'il y avait un problème. Enfin, normalement ça devrait le faire. Après tout, il semblait de bonne humeur, lorsqu'il était rentré dans la salle. Il devait avoir passé une bonne journée... ou quelque chose qui y ressemblait, avant qu'elle ne vienne l'emmerder avec ses histoires éléphantesques. Mais ça, c'était avant. « Tu n’as que ça à faire de me coller quotidiennement ? » ajouta-t-il, comme en écho à ses pensées. Non mais t'es tellement chou ma choute, faut bien te trouver un ennemi pour que l'prince vienne te sauver. Non, quand même. Fallait pas exagérer. Elle pourrait être pire. Bien pire. Déjà, même si elle s'était assise bien près de lui, elle ne s'était pas étalée sur lui. Il y avait des limites à ne pas dépasser. Des limites qu'elle s'imposait. Si un tel geste de familiarité lui aurait paru naturel avec l'un de ses super-potos-BBF-de-la-life – copyright aux pimbêches de l'établissement – elle ne se l'accorderait pas avec une personne qu'elle connaissait aussi peu que Kristiane. Elle avait beau le charrier, être chiante, lourde et tout ce qui s'ensuit, elle veillait tout de même à ne pas tomber dans un excès... excessif. La taquinerie ne devait pas tourner au malaise. Et elle tenait quand même à pouvoir se regarder dans une glace après avoir passé une heure à lui dégueulasser les pompes. « Aujourd'hui, oui. Enfin, tu devrais pouvoir répondre à cette question tout seul. C'est toi la tête, après tout », répondit-elle avec un haussement d'épaules singulier. Elle sortit une boite de chewing-gums – au citron, mhhh, ses préférés – de sa poche et en glissa un dans sa bouche, pour s'occuper ; ça changeait un peu de ses occupations ordinaires, c'était pas plus mal. Et puis, ça donnait bonne haleine. « T'en veux ? » Elle lui tendit le paquet, se rendant en même temps compte que la politesse aurait voulu qu'elle le lui propose avant de se servir. Mais au diable la politesse. Elle venait de la campagne, elle ; elle pouvait toujours mettre ça sur le compte de l'ignorance. Comme tant d'autres choses. « Tu lis quoi, en ce moment ? » Sans attendre la réponse, elle lui prit le livre des mains et le referma pour lire le résumé, prenant malgré tout garde à ne pas lui paumer sa page, un index glissé contre elle. Y avait quand même des limites à respecter. Celle-là en faisait partie.


Spoiler:
 



Rock 'n roll angels bring thyn hard rock Hallelujah ! Demons and angels all in one have arrived
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ Inscription : 01/03/2013
☆ Messages : 68
☆ Célébrité : Lee Min Ho
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : Mikkiskingdom
☆ Crédits : Moi même.
☆ Réputation : 3
☆ Âge : 18 ans
☆ Études : 12th grade, Maths Appliqués, Langues étrangères, Club échec.
☆ Côté coeur : Rythme cardiaque correcte.
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe :
Fiche de présentation.
Fiche de liens.
Rp w/ Eldrid.
Rp w/ Lookas.


MessageSujet: Re: Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee   Dim 10 Mar 2013 - 18:04


surtout ne t'attache pas à moi

Il ne savait comment il pouvait la supporter, mais finalement il avait fini par s’y faire. Sa personne tout à fait dérangeant avait fini par devenir un genre de paysage pour lui. Alors lui répondre presque sèchement en ne lui montrant aucun intérêt était le but souhaité… Peut être qu’en voyant qu’il s’en fichait totalement, elle finirait par le laisser tranquille un jour ? Parce qu’il rêvait presque du jour où il la croiserait dans le couloir et qu’elle continuerait son chemin sans s’arrêter pour le faire chier. Il attendait ce jour avec impatience même… Il entendit un soupir de sa part et tourna encore une fois la page de son livre. « Ça, c'est pas une réponse à la question que j'tai posée. » Du coin de l’œil il la vit se remettre une mèche derrière son oreille mais il ne lui accorda toujours pas de regard, ni d’attention. Il espérait qu’elle se lasserait rapidement à parler à une statue… Mais non, c’était un vain espoir… « C'est parce que l'éléphant barrit. Patate. » Il ne lui répondit que par un son et un léger hochement de la tête. Evidement qu’il connaissait la réponse. Il était même déçu de voir qu’aujourd’hui elle était venue avec une devinette et non une vraie question. Alors il ne prit même pas la peine de lui répondre. Au contraire il ne releva la tête que pour lui poser une question avec tout son sérieux. « Tu n’as que ça à faire de me coller quotidiennement ? » Il avait effectivement l’impression qu’elle ne pouvait se passer de le faire chier au moins une fois par jour. Et pourquoi lui et pas un autre. Heureusement qu’il avait un self contrôle parce que sinon il se serait rapidement énervé et… Il se secoua intérieurement sa main se resserrant sur son livre. Il la regarda un moment, prenant presque enfin le temps de la détailler. Grande, blonde, aux yeux bleus, fine… Non. Elle ne méritait certainement pas de passer sous ses coups. Alors il se forçait à apprécier sa compagnie, en espérant intérieurement un jour qu’elle deviendrait plaisante d’elle-même. Il n’y avait que deux solutions : soit sa compagnie devenait plaisante et non énervante, soit il la chassait de lui-même, en prenant le risque de la faire revenir avec encore plus de détermination, ce qui aurait pour don de l’énerver rapidement… Et ça, il ne pouvait pas se le permettre. « Aujourd'hui, oui. Enfin, tu devrais pouvoir répondre à cette question tout seul. C'est toi la tête, après tout. » C’est sa voix qui le tira de ses sombres pensées. Il soupira doucement avant de lui dire. « Et bien colle moi si tu veux, mais ne tombe pas amoureuse de moi. » Il détourna son regard d’elle et replongea dans son livre. Il refusa avec politesse le chewing-gum qu’elle lui proposa et soupira doucement. Il n’arrivait plus à ce concentré sur son livre. Les sombres pensées qui avaient traversés son esprit y étaient restées contre son gré. « Tu lis quoi, en ce moment ? » Sans même attendre la réponse à la question qu’elle venait de lui poser, elle lui prit le livre des mains afin de lire le résumé, en marquant la page. Cela valut un petit sourire en coin de la part de Christian qui s’appuya à l’aide de son coude sur l’accoudoir. Il tourna la tête vers elle et la contempla plisser les sourcils. En effet il lisait un livre en coréen, sa langue maternelle. Il préférait lire et écrire en coréen, en souvenir de ses premières années passée là bas. Il était né à Séoul, la capitale de la Corée du Sud et il fallait avouer que ça lui manquait énormément. Il n’était pas retourné dans son pays natal depuis la mort de ses parents… Y retourner lui ferait penser à son passé, à la période où il était encore encadré de ses parents. Et il ne pouvait pas y repenser… Ils n’étaient plus là, et cela ne ferait que remuer le couteau qu’il avait dans son cœur depuis ses treize ans. Il se rapprocha lentement d’Eldrid pour lui prendre le bouquin de ses mains et referma le livre sans marquer la page. Il était le genre de personnes qui référaient se remémorer du numéro de page. « C’est un livre qui parle d’une fille atteinte du cancer des poumons… Qui tombe amoureuse malgré elle d’un garçon qui avait un cancer des os… Je pourrai te trouver la version anglaise si tu veux... C'est un très bon livre. » Il regarda la couverture et la caressa doucement en souriant tristement… Sa mère lui avait offert ce livre une semaine avant sa mort…
© fiche créée par ell



You will end in bed with me tonight.. No matter what.
« It's a matter of time before I come after you. You may not know everything about me. I'm not the one you think I am. Killing you slowly will be my first task. Watching you suffer will be my second. And then, I''ll watch your soul leaving your eyes. It's just a matter of time. » ▬ I am Christian Jinho Lee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ Inscription : 24/02/2013
☆ Messages : 397
☆ Célébrité : Taylor Momsen
☆ Surnom(s) : Ed Wood, Ed, Iddy
☆ Dispo : présent(e)
☆ Blaze : Dieu.
☆ Crédits : Tumblr
☆ Réputation : 22
☆ £ : 20
☆ Âge : seize ans
☆ Études : 11th grade | Maths Appliquées & Langues Etrangères | Echecs & RUGBY. HANWAI.
☆ Côté coeur : Quetzalcoatl l'a mangé.
☆ Profil rp : genre, bigorneau qui sort les strings léopard pour les grandes occaz' quoi. Tu peux pas test.
COME WITH MAMA PONY. | 3 RPs max en même temps.
Avec le bridé | Avec l'alien | Avec supergeek. | Avec J'adore | Avec Sue
+ l'event, of course.
☆ To do list :
Spoiler:
 

☆ Call me maybe : on s'est souvent coltiné l'histoire du petit poney, mais l'nôtre avait choisi de chercher des keupins dans la pampa soi-disant pour aller fumer des joints et boire de la bière, mais il paraitrait qu'il en profite pour câliner des ours blancs. LA TEHON QUOI.
MessageSujet: Re: Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee   Mar 12 Mar 2013 - 12:47

C'est quoi ce charabia? Un amas de signes et gribouillis incompréhensibles s'alignaient sur la tranche. Elle plissa les yeux, tenta quelques instants de comprendre ce qui était écrit ▬ parce que c'était une écriture, ça, c'était sûr ▬ puis fit la moue, abandonnant l'idée même de déchiffrer un seul idéogramme. Kristiane dut se dire la même chose puisqu'il lui reprit le livre avant qu'elle ne lui demande ce que c'était que tous ces graffitis. Ça ressemblait à du chinois. Si ça se trouve, il avait choisi ce livre spécialement pour qu'elle ne puisse pas prendre de renseignements au dos. M'enfin, peut-être pas. Son pays devait lui manquer. Comme le sien lui manquait parfois, bien que le temps atténuait le vide qu'elle ressentait auparavant en y repensant. Elle, s'y exilait en regardant les films en danois, en lisant le journal sur le net, quelques fois, en parlant aux moutons, aux plantes, à tout ce qui pouvait la comprendre sans lui répondre. Si les livres étaient sa manière à lui de ne pas oublier ses racines, elle ne pouvait que s'incliner. Il finit par lui confirmer la seconde alternative. « C’est un livre qui parle d’une fille atteinte du cancer des poumons… Qui tombe amoureuse malgré elle d’un garçon qui avait un cancer des os… Je pourrai te trouver la version anglaise si tu veux... C'est un très bon livre. » Oh, chic tiens, une histoire d'amour à deux francs cinquante. Elle s'apprêtait à lui en faire la remarque quand elle remarqua son sourire, triste, mélancolique. Alors elle se contenta de répondre « oui, ça peut être sympa » en lui souriant amicalement. « Merci. » Elle ne lui en demanda pas plus ; s'il voulait parler c'était à lui de le faire. Eldrid se rétractait face à ces gens qui insistaient, cruellement, pour savoir la raison du malheur de l'autre. La tristesse d'autrui était un royaume au cœur duquel on n'avait pas le droit de s'incruster. Il fallait y être invité pour y pénétrer. Et là, ce n'était pas le cas, même si elle le trouvait bien expansif, en ce jour. Elle ne reprit pas ses propos précédents ▬ complètement délirants ▬ et préféra même les ignorer. Il lui disait de ne pas tomber amoureuse de lui, lui parlait d'une histoire d'amour, blah blah blah... T'es d'humeur coronaire ou quoi, l'bridé ? Elle se colla nonchalamment dans le fond du canapé, remonta ses genoux contre elle. Non babe, j'ai pas l'intention de te foutre la paix. A lui de voir, maintenant, s'il voulait parler ou partir sur autre chose. Elle ne savait trop quoi ajouter, ne voulant ni le brusquer ni le renfermer. C'est ton choix, poney.


Spoiler:
 



Rock 'n roll angels bring thyn hard rock Hallelujah ! Demons and angels all in one have arrived
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un éléphant, ça trompe énormément ▬ Ft ; Christian J. Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai le cœur éléphant, énormément (rohan)
» Quand on se trompe de chambre __ 31.05 - 23h14
» Aussi gros qu'un éléphant et aussi jaune qu'une girafe!
» Tu crois que tu es le premier que je vois ? Détrompe toi !
» L'ÉLÉPHANT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
…behind the veil ❞ :: Pavillon central :: Salle Commune-